Même si vous avez un grand jardin, vous ne pourrez pas décider tout seul de l’emplacement de votre piscine. Pour son installation, vous devez faire appel à des professionnels, mais avant de les contacter, vous pouvez déjà étudier votre espace extérieur.

 

Les emplacements à éviter

Il ne serait pas trop judicieux de mettre la piscine trop loin de la maison et non plus, au pas de la porte. Vous devez trouver l’équilibre pour la distance entre la maison et la piscine. Votre piscine ne doit pas aussi être à l’ombre. Si vous mettez votre piscine sous un grand arbre, vous ne bénéficierez pas du chauffage naturel qui est gratuit. Mettez aussi en tête qu’une piscine sous un arbre va doubler vos efforts au nettoyage, car les feuilles mortes et tous les petits insectes iront directement dans votre piscine. Il faudra aussi éviter les endroits ventés, car il n’est pas d’un grand confort de se baigner avec le vent.

Le type du terrain et la pression du sol

Peu importe le type de terrain que vous avez, la construction de piscine est toujours possible, mais ce seront les travaux qui peuvent prendre de l’ampleur. Si vous avez un jardin composé de roches, vous devez penser à l’utilisation d’un marteau-piqueur. Dans le cas où vous êtes au-dessus d’une nappe phréatique, la construction sera précédée du drainage de l’eau, de la construction d’un puits d’accès ou de décompression. S’il faut aussi étudier la pression du sol, c’est pour éviter toute rupture des parois de la piscine lorsque celle-ci est vidée sur une longue période, notamment l’hiver. Il faut toujours se souvenir que la pression du terrain sur le fond de la piscine peut être compensée par le poids de l’eau du bassin donc il faudra faire de petits calculs et une étude minutieuse pour ne pas rencontrer des problèmes avec la piscine sur les années à venir.