Lorsqu’on parle d’installation de piscine, la plupart des ménages préfèrent avoir une piscine enterrée au lieu d’une piscine hors sol. Pour ce type d’espace de baignade, vous aurez encore un choix à faire, car les variantes sont encore nombreuses.

La piscine coque

Comme son nom l’indique, vous aurez alors un modèle avec un bassin en polyester fabriqué en usine. Cette coque est composée de mousse recouverte de fibre de verre et de résine. À l’achat, on vous proposera une coque en un seul morceau. Ce type de piscine est disponible en plusieurs formes et vous n’aurez pas aussi à vous inquiéter de la coque, car elle est bien résistante. L’installation sera moins complexe, mais vous devez toujours voir le système de filtration.

La piscine en kit

À la différence de la piscine en coque, la piscine en kit est livrée en plusieurs pièces, dont la structure, le revêtement d’étanchéité et le système de filtration. Sur le marché, on peut vous proposer une piscine en kit à coffrages modulaires qui est dotée de parois en coffrage PVC renforcé par du béton ou une piscine en kit à panneaux modulaires qui sont constitués par une combinaison de panneaux rigides. Vous pouvez avoir votre piscine en kit en acier, en aluminium, en béton ou en résine.

La piscine maçonnée

L’installation de celle-ci vous demandera un plus grand budget et plus de temps, mais surtout l’intervention d’une équipe professionnelle. Dans tous les cas, la piscine maçonnée est celle qui peut vous garantir la longévité. À l’installation de la piscine maçonnée, on peut vous proposer des parois en parpaings, d’une structure en béton coulé ou d’une structure en béton projeté. Si vous envisagez d’installer une piscine enterrée dépassant les 20 m² ou les 1 m de profondeur, vous devez avoir un permis de construire.