Lorsque vous envisagez d’installer une piscine en extérieur, la première question qu’on vous posera sera si vous voulez une piscine enterrée ou hors sol. Ces deux possibilités sont différentes et la mise en place comme le budget qu’il vous faudra sera très variée.

Les éléments qui font leur différence

Si vous voulez une piscine enterrée, il est conseillé de voir un professionnel. Ce dernier vous apportera son expertise pour l’endroit où la piscine sera installée. Ce type de piscine est plus solide et vous l’aurez sur plusieurs années. Si vous envisagez aussi une piscine plus grande, ceci vous demandera un permis de construire avant même de demander le devis du professionnel pour l’installation. La piscine enterrée aussi ne pourra être déplacée une fois mise en place, ce qui n’est pas le cas de la piscine hors sol. Cette dernière peut être déplacée comme vous voulez. Son installation ne demande pas obligatoirement l’installation d’un professionnel, ce qui réduira vos charges. La piscine hors sol ne nécessite pas de grands travaux, mais elles sont moins robustes.

Les variantes de piscines hors sol et de piscines enterrées

Lorsque vous prendrez contact avec un professionnel pour l’installation de votre piscine enterrée, celui-ci peut vous proposer trois solutions, dont la piscine à coque, la piscine enterrée en kit et la piscine maçonnée. C’est cette dernière qui demande le plus de travaux et qui est plus chère, mais elle reste la plus durable. Pour une piscine maçonnée, il faudra prévoir au moins 10 000 €. Sur le marché des piscines hors sol, vous pouvez avoir le modèle autoportant et le modèle en kit. La piscine autoportante est plus abordable et ne demande pas de type de sol pour l’installation. Pour une piscine hors sol en kit, il faudra également voir le type de sol où elle sera mise en place et pour celle-ci, le prix peut varier de 1 000 à 15 000 €.